Chaîne inclinométrique (IPI)

La chaîne inclinométrique (IPI) est conçue pour des utilisations en forages horizontaux ou verticaux. Les principales fonctions et données obtenues sont similaires à celles issues des boîtiers de lectures pour sondes inclinométriques mobiles tels que les boîtiers de lecture Bluetooth numériques portatifs.

Le système utilise une chaîne de capteurs inclinomètriques séparés par des tubes de prolongation rigides. L'un des principaux avantages de l'utilisation de ces capteurs est la possibilité d'enregistrement rapide et automatique des données, ainsi que la possibilité de mesures en temps réel. Le capteur inclinométrique en place  comprend un accéléromètre MEMS rendant l'instrument théoriquement insensible aux chocs, ce qui lui confère une très grande répétabilité et une excellente précision. Le capteur comprend un microprocesseur embarqué effectuant automatiquement une compensation de température de la donnée d'inclinaison (g). Le capteur est un appareil à très basse tension et basse EMC se conformant aux spécifications stipulées par la norme EN50121 1-4, ce qui le rend particulièrement adapté à une utilisationsur ou près de lignes de chemin de fer et dans des tunnels.

Caractéristiques du produit

  • Economique, technologie de pointe et robuste ne nécessitant qu'une alimentation basse tension
  • Disponible dans des configurations bi-axiales et mono-axiales
  • Protection de tension améliorée
  • Sonde très robuste  virtuellement résistante aux chocs, avec une tubulure rigide lui conférant une grande répétabilité et une haute précision
  • Les capteurs mesurent des profils complets en cas de déplacements verticaux ou horizontaux.
  • Facile à automatiser avec les logiciel Argos ou I-Site
  • Peut être utilisé avec les tubes inclinométriques Easy Connect ou standard
  • Plage étalonnée ±5° / ±10° / ±15°
  • Etanche à hauteur de 2000 kPa

Parmi les applications types des inclinomètres en place :

  • surveillance des glissements de terrain
  • stabilité des pentes naturelles et des barrages
  • chemins de fer
  • routes et autoroutes
  • zones de glissement de terrain et alerte précoce de la défaillance imminente d’un talus
  • mouvements de sol liés à la construction de tunnel et à la réalisation d'excavations
  • déformations de quais et de murs de soutènement.