instrumentation et monitoring 

Services > Références > Structures > Nouveau pont de Corinthe, Grèce

Nouveau pont de Corinthe en Grèce

La Companie Grecque de Chemins de Fer vient de construire un nouveau pont enjambant le célèbre canal de Corinthe, lequel fait partie de la nouvelle ligne à grande vitesse reliant Athènes et Patras. Le canal de Corinthe est véritablement l'un des monuments du 18ème siècle. Il est presque inconcevable que quelque chose d'aussi grand ait pu être creusé à la main.

Le seul endroit où le pont a pu être construit était, plutôt malheureusement, situé sur une ligne de faille. Dans la mesure où le Péloponnèse est une zone sismique active, la pont est conçu pour résister à un tremblement de terre, et cela même si un train le traverse au même moment. Pour un suivi de la structure et des fondations sur le long terme, il est nécessaire de vérifier que la zone de la faille, et par conséquent le pont, ne « rampent » pas. Neotek OE, distributeur d’ Itmsoil, a installé un système de capteurs IPI attenant aux deux principaux piliers du pont, des thermomètres à béton dans les piliers, des fissuromètres  autour des piliers et des capteurs de déplacement dans les joints de reprise.

Le seul appareil de contrôle est une centrale d’acquisition configurée par Itmsoil. Toutes les données sont transmises par liaisons radio, ce qui fait du pont de Corinthe la première structure grecque a disposer d'un système de suivi structurel et géotechnique à transmission radio entièrement alimenté par le solaire.

Les données sont relayées à un ordinateur sur site équipé d’ I-Site, lequel synchronise avec un second ordinateur situé au siège des chemins de fer à Athènes. La Companie Grecque de Chemins de Ferest tellement satisfaite du système que la société propose qu’il soit adopté sur de nombreux autres sites dans toute la Grèce.