instrumentation et monitoring 

Services > Références > Structures > Onera

Surveillance par niveaux liquides itmsol de la grande soufflerie de Modane

La soufflerie transsonique S1 de l’ONERA est à ce jour la plus grande soufflerie de ce type au monde. Les maquettes des plus grands programmes aéronautiques français et européens y ont été testés : Concorde, Airbus, Mirage, Falcon, Rafale.

Malheureusement l’ONERA a constaté un affaissement cumulé de 75 mm depuis la construction de la soufflerie à l’épicentre du phénomène. Ces tassements, qui se sont aggravés brutalement, sont liés au comportement géotechnique du substratum sur 50m de profondeur. Ils ont nécessité la mise au point d’un programme important de confortement sur une durée de 4 ans.

Les travaux permettront dans un premier temps de créer un socle de 18 000 m3 où seront comblés des vides à des profondeurs comprises entre 25 et 50 m.  Dans un second temps, 280 colonnes de « jet grouting », de 1,20 mètre de diamètre et de 25 mètres de haut, viendront prendre appui entre ce socle et une dalle unique qui viendra relier entre elles toutes les semelles des pylônes déjà existants. Cette nouvelle dalle sera reliée aux fondations déjà existantes par plus de 2000 ancrages en acier. Cette nouvelle ossature assurera une grande rigidité de l’ensemble.

Spie Fondations, attributaire des travaux de traitement du sous-sol a confié à itmsol la surveillance en temps réel de la structure pendant les travaux à l’aide d’un réseau de niveaux liquides. Le réseau d’instrumentation comprend plus de 80 capteurs à niveau liquide de précision, installés sur les structures architectoniques, 15 lignes hydrauliques primaires et secondaires et un réseau d’acquisition et de traitement des données en temps réel. Les données sont visualisées sur le logiciel argos.