instrumentation et monitoring 

Services > Références > Chemins de fer > CTRL 220 - Highbury et Islington

CTRL 220 - Highbury et Islington

Client : Nishimatsu-Skanska-Cementation Joint Venture

CTRL 220 est le contrat qu'a remporté le groupement  Nishimatsu-Skanska-Cementation Joint Venture (JV) pour conduire le tunnel vers l'ouest, de Stratford Box à la tête du tunnel à proximité de Saint-Pancras.

itmsoil a fourni un grand nombre d'appareils de contrôle au groupement. Afin de contrôler la performance du tunnelier (TBM) au regard des critères de tassement très éxigeants et pour justifier les principes de conception, une série d'extensomètres a été installée dans le but d'apporter des informations détaillées sur les mouvements du sol dans les quelques cent premiers mètres. Des extensomètres multipoints à tige, des extensomètres magnétiques et des inclinomètres ont été disposés à des profondeurs largement supérieures à 30 m.

La construction du puits d'accès de Graham Road à plus de 50 m de profondeur a nécessité l'utilisation de 70 extensomètres pour contrôler les charges des appuis temporaires sur 7 niveaux, tandis que le contrôle de 64 couloirs de communication requérait 8 extensomètres supplémentaires par couloir.

Le secteur dans lequel les tunnels passent sous les stations souterraines de Highbury et Islington a constitué l'une des principales zones d'inquiétude, nécessitant la plus grande attention. Outre l'importance de vérifier la présence de  mouvements dans les tunnels déjà existants de Victoria Line, Northern Line et City Line, un soin tout particulier a du être apporté pour conserver l'alignement des deux escaliers mécaniques. Un système de suivi global en temps réel a été installé, ce qui a nécessité pas moins de 248 électronivelles, 8 clinomètres et 10 extensomètres.

Les données en temps réel ont été accessibles depuis la salle de commande du TBM ainsi que depuis les bureaux des concepteurs et de ceux des ingénieurs de LUL. Avant de passer sous la gare, le tunnel est sorti des formations de Woolwich et Reading et passé dans la couche d'argile de Londres. 4 extensomètres multipoints et 7 monopoints supplémentaires ont été installés afin de revalider la performance du TBM dans ce nouveau sol.

Capteurs utilisés :

Extensomètres multipoints et monopoints
Extensomètres dans les couloirs de communication
Electronivelles
Capteurs d'inclinaison
Inclinomètre en place
Système d'acquisition de données alimentaté par panneau solaire
Piézomètres
Logiciel de présentation de données I-site